Le portail Web communautaire dédié aux Masseurs-Kinésithérapeutes et à leurs patients

Formations et concours

Les conditions d'entrée :

Plusieurs conditions sont nécessaires pour accéder à la formation de masseur-kinésithérapeute.

Les personnes doivent être âgées d’au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission.

Elles doivent justifier :

  • de l’obtention du baccalauréat français ou d’un titre admis en dispense, ou de la réussite à un examen spécial d’entrée à l’université, ou d’un diplôme d’accès aux études universitaires,
  • ou d’une expérience professionnelle de cinq ans ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale.

La sélection à l’entrée :

Les Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) peuvent recruter leurs étudiants selon trois voies d’accès distinctes:

  • Voie privée : Les concours PCB (physique-chimie-biologie)
  • Voie universitaire : La PACES (Première année commune aux études de santé)
  • Voie universitaire : Les filières STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) ou biologie

Chaque IFMK est libre de choisir son mode de recrutement. Certains recrutent leurs futurs étudiants grâce aux concours alors que d’autres ont des accords avec les universités et intègrent leurs étudiants via Paces. Certains IFMK ont des recrutements mixtes. 

Les concours PCB

Historiquement, les concours sont le mode d’accès le plus utilisé pour intégrer un IFMK. De nombreux IMFK organisent des concours et recrutent par cette voie en France. Les étudiants ont la possibilité de se présenter à autant de concours qu’ils le souhaitent.

Depuis plusieurs années, face à la demande croissante des candidats, le meilleur moyen d’entrer dans un IFMK par la voie des concours est de suivre une année préparatoire.

L’entrée par le concours a l’avantage de permettre aux étudiants de se présenter dans tous les IFMK proposant cette méthode de recrutement. L’inconvénient bien évidemment le coût financier que cela incombe aux étudiants (environ 5 500 € de prépa, entre 100 et 150 € frais d’inscription pour chaque concours sans compter les frais de déplacement pour se rendre aux examens.

La PACES

L’accès par la PACES (Première année commune aux études de santé) se fait grâce à des accords passés entre les universités et certains IFMK. Pour intégrer les écoles de MK, les étudiants s’inscrivent dans la PACES concernée. 

Les avantages de passer par la voie universitaire PACES pour entrer dans un IFMK sont :

  • Pendant la toute la durée de la PACES, les étudiants ne payent que les droits d’inscription à l’université. Évidemment, s’ils choisissent de suivre en plus une prépa privée, la note peut
  • Elle permet de préparer les concours pour les autres voies de la PACES. Ainsi, un étudiant peut se donner plusieurs options d’orientations de carrière suite à la PACES.

Néanmoins, l’inconvénient majeur pour l’étudiant à suivre la PACES est qu’il ne peut s’inscrire qu’au concours rattaché à l’université choisie.

Les filières STAPS et Biologie

Un étudiant peut également choisir une voie moins courante pour intégrer un IFMK, la voie Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou la filière Biologie. À la fin de l’année, les étudiants de Staps/kiné ou de Bio/kiné peuvent passer le concours de l’IFMK.

Il est important de se renseigner auprès de l’Université choisie. En effet, toutes les universités qui proposent ces filières ne permettent pas d’intégrer un IFMK. 

L'arrêté réformant le concours kiné est publié

L'arrêté du 16 juin 2015 réformant l'admission dans les instituts de formation en masso-kinésithérapie est au journal officiel. Il officialise la fin du concours Physique-Chimie-Biologie au profit d'une première année universitaire.

Désormais, les futurs masseurs-kinésithérapeutes passeront obligatoirement par la première année commune aux études de santé (PACES), une première année de licence sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou de Sciences, Technologies, Santé.

Par dérogation des épreuves d'admission peuvent être organisées en vue de l'inscription en première année des études préparatoires au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute au titre de l'année universitaire 2016-2017 au sein des instituts de formation en masso-kinésithérapie suivants :

  1. Institut régional de formation sanitaire et sociale (IRFSS) Aquitaine - Bègles ;
  2. Institut de formation régional en santé Alençon - Basse-Normandie ;
  3. Ecole supérieure de masseurs-kinésithérapeutes (ESMKP), Danhier Saint-Ouen ;
  4. Institut de formation en masso-kinésithérapie fondation EFOM Boris Dolto -Paris ;
  5. Institut de formation en masso-kinésithérapie Berck-sur-Mer ;
  6. Institut de formation en masso-kinésithérapie Saint-Michel - Paris ;
  7. Institut de formation en masso-kinésithérapie La Musse ;
  8. Institut de formation en masso-kinésithérapie (IFPEK) de Rennes ;
  9. Centre de formation et d'enseignement supérieur technique privé au métier de masseur-kinésithérapeute (CEERRF), Saint-Denis ;
  10. Ecole de kinésithérapie de Paris ADERF ;
  11. Institut de formation en masso-kinésithérapie école d'Assas, Paris ;
  12. Institut de formation en masso-kinésithérapie de Montpellier ;
  13. Institut de formation en masso-kinésithérapie centre hospitalier de Laval.